Vermifuges et traitement intestinaux pour chats

L’anthelminthique est un type de soins médicamenteux de type vermifuge qui aide a drainer les intestins de vos chats et chiens., spécialement chez les chats. Il est fondamental pour tous les félins, qu’ils soient d’intérieur ou d’extérieur, d’être vermifugés afin d’être abrités contre les parasites intestinaux qui pourraient se communiquer d’une façon ou d’une autre, aux humains, particulièrement les plus susceptibles comme les mômes et les personnes âgées. Le fait que les félseoins ne sortent pas, ne les protège point des parasites, qui savent être attrapés en absorbant des proies mortes avariées, en ayant contact avec des objets souillés ou en étant avariés par des puces porteuses.

vermifuge parasites intestinauxLes mignons chatons sont principalement sensibles comme avant leur naissance, dépendament de la santé de leur mère. Le vermifuge que vous choisirrez sera donc essentiel ! Il en existe deux sortes distinctes : le vermifuge synthétique et le vermifuge naturel pour chat. Le premier est plus puissant et permet d’anéantir entièrement les vers des intestins du chat. L’autre, par contre, ne fait que amincir leur nombre et bloque la reproduction de ces parasites. Le recours à l’un ou l’autre appartient de l’objectif à atteindre.

Il est complexe de savoir si un chat a besoin d’être vermifugé. Malheureusement, il existe certains présages qui affirment la contamination d’un chat : une diarrhée avec saignements, un ballonnement du ventre et des vomissements. Les chats infectés sont aussi sujets à un ternissement du pelage et une perte appréciable de frénésie.

Quant au mode d’utilisation, il est assez abordable. Employable en comprimés et en pipettes, le choix demeure facultatif pour chacun selon la discrétion du chat à avaler le comprimé. Le chat doit vraiment bien avaler le comprimé, et l’ingestion directe dans la gorge en le mélangeant a la nourriture est conseillée. Sinon, la pipette s’avère en conséquence un moyen avantageux : l’animal acquiert le liquide le long du coup, empêchant les léchouilles maléfiques. L’absorbtion est directe par voie cutannée et arrive aux intestins pour agir.

Un minet adulte est censé être vermifugé 2 à 4 fois annuellement selon l’environnement du chat. S’il est habituellement en contact avec d’autres animaux d’extérieur ou fréquente des endroits boueux ou sales qui risquent d’être infestés, il est recommandé d’utiliser le vermifuge 4 fois par an, et ce, au commencement de chaque saison. Pour les chatons, le vermifuge est capital une fois – chaque 2 semaines jusqu’à ce qu’ils approchent l’âge de 3 mois, ultérieurement une fois mensuellement est abondamment suffisante jusqu’à l’âge de 6 mois. Par contre, la chatte gestante a des périodes bien précises pour le vermifuge parasites intestinaux : d’abord quelques jours précédemment la saillie, puis vers le 45e jour de gestation et finalement après la mise bas. Trois étapes indispensables pour la conservation de la chatte ainsi que de ses chatons.

Comments are closed.